Biddit : quelques points d'attention

Une fois que les acheteurs potentiels ont trouvé la maison de leurs rêves, ils essaient de l'acheter le plus rapidement possible. Comme souvent, Internet est le moyen le plus rapide ici aussi. Depuis 2018, les acheteurs potentiels peuvent acheter des maisons en ligne via le site désormais bien connu www.Biddit.be. Malheureusement, cela amène plus d'une fois les acheteurs hâtifs à changer d'avis par la suite. Peuvent-ils encore annuler l'achat dans ce cas ?

Système légal?

Biddit est une plateforme en ligne qui, depuis 2018, permet de vendre et d'acheter publiquement des maisons en ligne. Le système des « ventes publiques électroniques » est inscrit dans la loi afin que les accords de vente conclus via Biddit soient juridiquement valables.

Il s'agit d'une plateforme développée par la Fédération Royale du Notariat de Belgique. Une vente via Biddit a lieu sous contrôle et avec l'intervention d'un notaire. En conséquence, des frais de notaire sont également dus lors de l'achat d'un logement via Biddit.

Chaque offre est contraignante

Les candidats acheteurs doivent se connecter avec une carte d'identité électronique (et lecteur de carte) ou via le Application Itsme. Le notaire peut ainsi vérifier l'identité et l'âge des enchérisseurs. Celui qui est connecté peut alors placer une enchère. Les acheteurs potentiels peuvent voir quelles offres sont faites, mais ne connaissent pas l'identité des enchérisseurs. Le vendeur ne connaît pas non plus l'identité des différents enchérisseurs.

Toute offre faite est contraignante. Le notaire attribue le bien immobilier à la personne qui a fait l'enchère la plus élevée. Si, par exemple, il apparaît ultérieurement qu'aucun prêt ne peut être obtenu, cela ne constituera en principe pas une raison valable pour renoncer à l'offre (la plus élevée). Les acheteurs doivent donc s'assurer avant de soumettre leur offre qu'ils peuvent effectivement payer le montant offert. Il n'en est autrement que si les conditions de vente prévoient expressément une condition suspensive à l'obtention d'un crédit immobilier.

De plus, non seulement l'offre la plus élevée est contraignante. Les 4 offres suivantes sont également contraignantes pour un maximum de 10 jours ouvrables après la clôture des offres. Si, pour une raison quelconque, la vente ne peut être conclue avec le plus offrant, le contrat d'achat est conclu avec le suivant.

La prime

Le premier enchérisseur qui fait une offre au moins égale au prix fixé et achète par la suite effectivement le bien bénéficiera d'une remise sur le prix d'achat de 1% calculée sur sa première offre.

Le "Sablier"

Il ne sert à rien d'attendre la toute dernière seconde avant l'heure de clôture pour surpasser les autres enchérisseurs. Si une enchère est faite dans les 5 dernières minutes, l'heure de clôture est automatiquement prolongée de 5 minutes. Cependant, pendant ces 5 minutes supplémentaires, seules seront acceptées les offres des acheteurs potentiels ayant déjà fait une offre auparavant.

Le vendeur décide

Après clôture des enchères, le notaire notifie au vendeur le montant de l'enchère la plus élevée. Ce n'est que si le vendeur accepte le montant que le bien immobilier est également effectivement attribué au plus offrant. Celui qui a fait l'enchère la plus élevée n'est donc pas encore certain de l'achat.

La dissolution comme seul remède

La renonciation à l'offre la plus élevée ne sera généralement possible que sous réserve du paiement de l'indemnité prévue dans les conditions de vente. Il peut s'agir d'une somme forfaitaire, d'un pourcentage du prix d'achat proposé ou de la différence entre le prix d'achat proposé et la deuxième enchère la plus élevée.

Ceux qui souhaitent acheter une maison par priez ceci C'est donc une bonne idée de ne faire qu'une offre réfléchie qu'ils peuvent financer efficacement. Pour ceux qui ont fait l'offre la plus élevée, il n'y a pas de retour (gratuit) si elle est acceptée par le vendeur. 

fr_BEFR