Obligation de vacciner dans le secteur de la santé

Chère Madame,

Cher Monsieur,

Merci pour votre e-mail qui peut être lié à mon passage sur «Le rendez-vous" à partir du 16 novembre 2021.  

En plus de votre e-mail, mon bureau a reçu plus de 3 000 e-mails et appels téléphoniques de personnes concernées ou se trouvant dans une situation similaire.

Malheureusement, mon équipe et moi-même ne sommes pas en mesure de répondre à chaque e-mail ou d'appeler de manière substantielle.

De manière générale, je peux vous informer que :

  • notre équipe d'avocats tente déjà d'obtenir le texte que le gouvernement fédéral a transmis ou enverra au Conseil d'Etat sur l'obligation de vacciner dans le secteur de la santé afin de pouvoir l'étudier et l'analyser juridiquement.
  • organisme à but non lucratif Coeurs légaux aujourd'hui via une lettre très motivée basée sur le principe du gouvernement ouvert tous a demandé des données pertinentes à sciensano. Après tout, nous sommes aujourd'hui confrontés à un manque de données et d'informations pertinentes et, surtout, à un manque de transparence des données.

Concernant votre demande spécifique d'assistance ou d'accompagnement, j'ose vous référer à vzw Coeurs légaux (voir site internet : https://legalhearts.org/ ou email: legalhearts@protonmail.com).

Dans le cas où votre problème nécessiterait une solution juridique, l'asbl contactera mon cabinet afin que nous puissions vérifier si l'assistance juridique demandée peut être fournie et, le cas échéant, dans quelles conditions.

En espérant vous avoir suffisamment renseigné à ce sujet, je signe,

Salutation distinguée,

Walter Van Steenbrugge

fr_BEFR