Van_Steenbrugge3.width-1920.jpegquality-75

Protection juridique

Un avocat « gratuit » ? N'oubliez pas votre assurance !

Peu de personnes savent qu’elles peuvent faire appel à un avocat gratuitement par le biais de leur assurance.

La protection juridique peut être assurée par une police distincte (appelée ‘assurance protection juridique’) ou en complément d’une autre police, comme une assurance auto, une assurance familiale, une assurance incendie, une RC entreprise...

Vous êtes cité devant le Tribunal de police pour une infraction de roulage ? Sachez que votre assurance auto prévoit généralement le libre choix d’un avocat. L’assurance prend tous les frais en charge.

Vous êtes victime d’un délit ? Il se peut que vous ayez droit à un avocat gratuit. En outre, certaines polices garantissent également une indemnisation lorsque l’auteur se révèle insolvable. Il peut donc valoir la peine de demander cette indemnisation au tribunal, même si vous pensiez ne rien pouvoir obtenir.

Votre police familiale peut intervenir dans les frais d’un avocat lorsque vous avez causé un dommage à un tiers.

Toute personne suspectée d’un délit involontaire peut, dans certains cas, faire gratuitement appel à un avocat. Les personnes inculpées d’un délit intentionnel entrent parfois en ligne de compte pour une protection juridique, mais de nombreuses polices subordonnent cette intervention à un acquittement.

Si vous souscrivez une assurance protection juridique séparée, les situations où vous pouvez faites appel à un avocat sont bien plus nombreuses. Quelques exemples : litiges de nature contractuelle, fiscale, sociale, familiale, administrative, disciplinaire, du travail ou autres.

Chaque police doit faire l’objet d’une étudie individuelle. Ne concluez pas trop vite que vous serez mis sur la touche. Nous nous ferons un plaisir de voir cela avec vous.

Que coûte un avocat ?

Le coût éventuel ne doit jamais être un frein en cas de problème juridique. En consultant un avocat à temps, vous évitez des problèmes plus graves et, donc, aussi des frais plus importants.

Une communication claire en matière d’honoraires revêt une grande importance pour nous. Nous vous l’expliquons dès que nous avons une idée de la nature de votre affaire. Nous n’appliquons pas de tarifs fermes. Nos honoraires peuvent dépendre de nombreux facteurs : la complexité de l’affaire, l’urgence, le degré de spécialisation, la valeur du litige, etc. Parfois, nous pouvons également convenir d’un montant ferme ou conclure un contrat annuel. Nous appliquons souvent cette dernière formule pour les entreprises qui ont plusieurs affaires en cours. Nous vous remettons une offre après une première prise de contact.

Outre nos prestations, nos factures comprennent également les indemnités pour les frais exposés. Depuis le 1er janvier 2014, les avocats sont en outre tenus d’appliquer la TVA.

Nous avons à cœur de conclure des accords clairs à ce sujet, de manière à pouvoir nous concentrer pleinement sur notre travail.

fr_BEFR